Saydnaya

les mots de l’incarcération

Jeudi 28 novembre à 20h

lecture et projection
entrée: 15.– tarif plein, 10.– tarif réduit et pass culture accepté
POUR ADULTES, PERSONNES SENSIBLES S’ABSTENIR

Comment exhiber la logique et le fonctionnement du pouvoir nommé Saydnaya, une prison au service du gouvernement syrien? Comment faire circuler les mots occultés des détenu·e·s de Saydnaya? En décrivant le processus d’élimination qui sévit à Saydnaya? En se maintenant sur la frontière qui rend indécidable le sens des mots, les efface en même temps qu’ils sont énoncés?

En résidence d’écriture à la fondation Jan Michalski, l’écrivain Frank Smith vient en personne lire son texte inédit «Saydnaya», puis un extrait de «Guantanamo» paru chez Seuil en 2010.

La lecture sera suivie de la projection de «Fin de mots», une vidéo consacrée aux dernières paroles de condamné·e·s à mort de l’Etat du Texas.

Lecture Frank Smith ~ www.franksmith.fr
saydnaya